Les interludes sexistes du mois : ménage, repassage, sport, grossophobie …

C’est parti pour un petit condensé des propos sexistes entendus par les abonné.e.s de sorcieretamere ! L’interlude sexiste, c’est la petite réflexion que l’on sort bien souvent naïvement, de façon totalement inconsciente, mais qui est en réalité le fruit d’une construction sociale sexiste et misogyne.

Sorcière, ta mère dénonce ces propos, les phrases en italique sont évidemment à prendre au 2nd degré.

Vous aussi, témoignez et envoyez-nous vos interludes sexistes !

 

❤️ Le favoris ❤️

 

sexisme ordinaire propos sexistes

 

« T’as vu l’état de la chemise de Sylvain ? Sa femme aurait quand même pu la repasser ! »

C’est bien connu, les femmes au ménage et au repassage … !

 

Les autres interludes sexistes

 

1. Un parfait inconnu à la piscine : « Je passe devant vous, je dois nager plus vite que vous »

Bien entendu, un homme nage FORCEMENT plus vite qu’une femme …

 

2. « Mais je suis féministe, je fais le ménage ! »

Ah oui, c’est vrai que le féminisme se définit, chez les hommes, par le fait de faire le ménage …

 

3. « Avoir des gros seins quand on est grosse, ça ne compte pas ! »

Autant entendu dans la bouche d’hommes que de femmes …

 

 

Vous aussi, témoignez et envoyez-nous vos interludes sexistes !

No Comments

Post a Comment

%d blogueurs aiment cette page :